Christian de Bergh rejoint Babel

Christian de Bergh - Babel
(© ©A.Anice)

Christian de Bergh est le nouveau directeur du design et associé de Babel. Il pilotera, de façon transverse, le design dans l’agence, en s’appuyant sur l’activité management global de la marque. Il quitte Dragon Rouge après 25 ans de fidélité. Qu'est-ce qui a présidé à ce choix assez radical ? Explications.

Pourquoi changer ? Qu'est-ce que vous a décidé ?

Christian de Bergh : Un besoin. Celui de me connecter aux différents métiers de la communication. Sortir de la verticalité d'une agence spécialisée. Le mode de pensée du design peut interagir avec une multitude de métiers. Qu'il s'agisse du conseil, du planning, de la production ou de la création. C'est aussi le fruit d'un processus intellectuel personnel et professionnel. Sur ce deuxième aspect je pense que les annonceurs ne veulent plus de rupture de charge. Soit une multiplicité d' intervenants et d'expertises sur leurs problématiques. Etre en relation avec plusieurs agences, c'est devenu très compliqué pour eux. Enfin, je ne souhaitais plus être estampillé exclusivement "design". Ensuite, nous nous connaissions depuis longtemps avec Laurent Habib. La bascule s'est faite rapidement. D'autant plus que je demeure dans une agence indépendante.

Quelle sont vos missions ? Vos envies ?

Christian de Bergh :c'est de renforcer et d'élargir la fonction design. Pour l'instinct, il est pensé pour le branding et l'identité de marque. Nous allons y ajouter l'architecture des lieux. . L'agence travaille par exemple pour Paris Aéroport et la Défense qui sont des marques lieux. Et le capital de clients de l'agence est une sorte d'humus sur lequel on va pouvoir aller encore plus loin. C'est aussi un défi de positionner Babel comme une référence sur ce sujet aux côtés des agences historiquement positionnées design. C'est ambitieux. Je reste persuadé que nous pourrons gagner des appels d'offres plus globaux avec une clé d'entrée design.

Comment allez-vous travailler et avec qui ?

Christian de Bergh : je vais m'appuyer sur l'activité management global de la marque, dirigé par Camille Cros et sur la Factory (production) dirigée par Agathe de Cordoue. Ensuite, il y a déjà une équipe de design graphique et de consultants dédiéé à ces sujets. L'idée c'est de lesrenforcer notamment grâce à la fréquence des sujets. La création, déjà à disposition de tous les métiers de l'agence, est rejointe par la stratégie. Le design doit trouver son point d'équilibre entre les deux.

 

Bio express

Directeur général de Dragon Rouge Identité et Architecture, où il était entré il y a plus de 25 ans, pour créer le corporate branding, il avait ensuite repris les équipes "Archi"  sur le corporate, le retail etl'hospitality branding. Il y a dirigé de nombreux programmes de design global (La Poste, AXA, Bouygues, Macif, Lafarge, PMU, FDJ) et s’est impliqué dans les identités de territoires (Nantes,
les départements de Côte-d’Or et des Landes). Il a aussi développé des marques et des environnements retail avec Relay, E.Leclerc, Brico Dépôt, Samsung, SFR, L’Oréal Professionnel et Maisons du Monde. Plusieurs marques d’hospitalité – Sofitel, Club Med, Beachcomber, Courtepaille, Del Arte ou tout récemment Greet chez Accor – complètent son parcours. Dans l’univers du sport, il a
notamment dirigé l’identité d’une édition de l’America’s Cup, la mascotte de la Coupe du monde France 98 et les espaces d’hospitalité du Musée Olympique à Lausanne. Formé à la Neoma Business School, il est entré dans le monde du design dès la fin de
ses études, avec trois années passées chez Lonsdale avant de rejoindre Dragon Rouge.
 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par