Fabien Paget (17 Sport) "une invitation à prendre du recul et à repenser le rôle de chaque organisation"

Fabien Paget, CEO et founder, de 17 Sport

Résilience nationale ... Nous sommes dans la troisième semaine de confinement. CB News, comme vous, a intégré une certaine forme d'endurance. Nous continuons notre série débutée mardi 17 mars avec, aujourd'hui, Fabien Paget, chief executive & co-founder de l’agence 17 Sport. 

1) Comment allez-vous à l'agence ?

Fabien Paget : notre première priorité concerne la santé de nos collaborateurs, de leur proches, de nos athlètes et de nos clients. Heureusement, nous n’avons recensé aucun cas de Covid-19 proche de notre réseau. En terme d’organisation, nous avons construit l’agence 17 Sport en mode « agile ». Nos collaborateurs sont situés dans le monde entier et le télétravail était déjà un mode de fonctionnement que nous utilisions, grâce à l’appui de nombreuses plateformes collaboratives. Dès le début du confinement, toute l’équipe s’est mobilisée et nous avons mis en place des actions concrètes afin de renforcer les liens, idem avec nos partenaires. Nous souhaitions leur apporter des solutions, faciliter leur quotidien et nourrir leurs réflexions. Nos workshops ont rencontré un vrai succès !

2) Avez-vous une bonne nouvelle à partager ? De la part d'un de vos clients par exemple ?

Fabien Paget : tout d’abord, l’état d’esprit général face à cette situation. Nos collaborateurs, nos partenaires, nos clients, tous font preuve d’une bienveillance mutuelle qui démontre le sens de la relation qui nous unie.  Mais encore, cette crise que nous traversons est selon moi une "invitation". A prendre du recul face au modèle actuel et à repenser le rôle de chaque organisation au service de la société. Il existe une profonde “révolution” dans le monde avec une prise de conscience croissante des enjeux sociétaux (inégalités sociales, protection de l’environnement, diversité…). Le grand public et les consommateurs attendent aujourd’hui des entreprises qu’elles ne soient plus seulement concentrées sur la recherche de profit, mais aussi qu’elles s’engagent et contribuent à améliorer la société. Du côté de la nouvelle génération, la rémunération n’est plus le seul critère de décision. Ils préfèrent rejoindre des entreprises ou des organisations qui ont définit une mission précise et qui, par leurs actions, génèrent un réel impact, quitte à être moins bien rémunérés. Cette crise sanitaire et économique n’est qu’un élément additionnel qui met en lumière les conséquences de nos actes, de notre comportement général. Un autre grand sujet, celui du dérèglement climatique. Je suis convaincu que les entreprises ont un rôle déterminant sur l’avenir de notre humanité. La période actuelle accélère notre prise de conscience, à titre individuel ou collectif. En cela c’est une belle nouvelle.

3) Déboussolées, les marques recommencent à prendre la parole : qu'avez vous noté de particulièrement créatif ? Chez vous à l'agence et ailleurs

Fabien Paget : le challenge qui se dresse devant nous, nous oblige à être créatif et c’est l’un de nos points fort au sein de 17 Sport. Nous sommes la première agence d'impact au monde dans le domaine du sport, évoluant à l’intersection du sport, purpose et business et notre mission est d'accroître la contribution du sport au service d’un monde meilleur. Au quotidien, nous sommes animés  par cette responsabilité et notre volonté d’éduquer les acteurs du sport sur la méthodologie à adopter pour associer performance économique, sociale et environnementale. En cette période de confinement, nous continuons à nourrir notre communauté sur ces sujets. Très rapidement, nous avons lancé nos “purpose stories” en ligne, invitant des experts, des décideurs à échanger, débattre sur des enjeux actuels et partager leur expérience. En parallèle, nous avons également mis en place des “formations’ en lignes pour tous nos athlètes, que nous souhaitons voir devenir des champions sur le terrain et au cœur de la société. Parmi les initiatives remarquées, celle de LVMH qui s’est lancé dans la production de gel hydroalcoolique et des masques de protection sur ses lignes de production. Ou encore celle initiée par Nicolas Mahut - ”Les Gamers du Cœur” - qui consiste en la mise en place d’un tournoi en ligne FIFA 2020 invitant le grand public à rester chez eux. Chaque participant, en s’inscrivant, fait un don au profit d’une cagnotte dédiée à l’alliance publique des hôpitaux de Paris. Cette initiative est devenue virale et la Chaîne L'Equipe diffusera les prochains tournois à venir.

4) Si vous deviez expliquer en une phrase cette situation à un martien dans quelques années, ce serait :

Fabien Paget : cette inconscience collective, drivée par la recherche constante du profit, nous ramène au vrai sens des choses.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par