Johan Debit et Jean Rémi Massery (Brand Brothers) "les périodes troubles questionnent certains fondamentaux dont l'identité visuelle"

Johan Debit et Jean Rémi Massery, co-fondateurs de l’agence de design corporate Brand Brothers

Troisième semaine de confinement... CB News, comme vous, poursuit avec une certaine forme d'endurance, sa  série, débutée mardi 17 mars, avec aujourd'hui l'interview de Johan Debit et Jean Rémi Massery, co-fondateurs de l’agence de design corporate Brand Brothers.

1) Comment allez-vous à l'agence ?

Johan Debit et Jean Rémi Massery : nos clients, avec qui nous échangeons beaucoup sur la situation, poursuivent tous leurs projets de design et de branding. Mieux : nous constatons un regain de demande de la part de nouveaux prospects. Nous pensons que les entreprises mettent à profit les périodes troubles pour questionner certains fondamentaux, dont l'identité visuelle fait partie. Concernant notre organisation interne, peu de changements : nous travaillons entre Paris et Toulouse depuis la création du studio en 2010, et sommes rodés au télétravail.

2) Avez-vous une bonne nouvelle à partager ? De la part d'un de vos clients par exemple ?

Johan Debit et Jean Rémi Massery : en pleine crise, alors que les priorités et les vrais actes de courage sont ailleurs, nous essayons de faire profil bas et de ne pas trop fanfaronner. Nous essayons d'agir de manière citoyenne et responsable et espérons que les bonnes nouvelles émaneront rapidement du front sanitaire, puis attendrons un retour à la normale avant de partager les bonnes nouvelles du studio.

3) Déboussolées, les marques recommencent à prendre la parole : qu'avez vous noté de particulièrement créatif ? Chez vous à l'agence et ailleurs

Johan Debit et Jean Rémi Massery : nous ne notons pas de saut créatif, car nos projets de branding ne sont pas corrélés à l'actualité. Cependant, après l'état de sidération, il nous semble, à la fois chez nous et chez nos clients, qu'une poussée d'énergie généralisée a pris le pas. Ce climat porteur, couplé à de nouvelles conditions de travail et un emploi du temps plus stable nous permet de prendre encore plus le temps d'aller au fond des sujets d'identité visuelle qui nous sont confiés. Ce temps étrange, sans visibilité resserre les rangs entre nos clients et nous ; c'est un effet collatéral aussi surprenant qu'agréable.

4) Si vous deviez expliquer en une phrase cette situation à un martien dans quelques années, ce serait ….

Johan Debit et Jean Rémi Massery : reste là où t'es, c'est sûrement mieux !

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par