Dentsu optimiste pour la fin de l'année

Le groupe Dentsu a légèrement modifié ses prévisions pour 2017, après un premier semestre au cours duquel son bénéfice net a chuté de 14%. Son résultat net annuel devrait cependant un peu surpasser ses attentes initiales. A l'issue de la période de janvier à juin, Dentsu, qui englobe aussi l'agence britannique Aegis, a dégagé un bénéfice net de 30,7 milliards de yens (236 millions d'euros au taux de change actuel), qu'il espère porter à 86,8 milliards à la fin de l'année (+0,2 milliard comparé à celui espéré précédemment). Le bénéfice d'exploitation a pour sa part régressé de 23% à 45,30 milliards de yens, en raison de charges liées à des rachats, alors que le chiffre d'affaires s'est élevé de 12% sur un an à 439,5 milliards de yens.  Au Japon, ses ventes ont régressé de 1,2%, chute mécanique en l'absence de grands événements contrairement à l'année dernière, mais cela a été rattrapé par l'étranger où la progression globale a atteint 26%, aidée par un nouvel élargissement des activités par le biais d'acquisitions, ainsi que par une croissance organique dans diverses régions. Dentsu, qui mène depuis des années une vaste offensive de rachats ou prises de participations notamment dans le domaine de la création publicitaire en ligne, concentre des centaines de sociétés filiales, essentiellement situées hors du Japon. Pour l'ensemble de 2017, Dentsu s'attend à un chiffre d'affaires un peu moins bon que prévu, en raison réductions de budgets de gros annonceurs au niveau international. Les revenus sont désormais espérés en hausse de 11,3% sur un an à 933 milliards de yens (au lieu de 978,5 milliards de yens) et le bénéfice d'exploitation devrait fléchir de 0,9% à 136,5 milliards de yens, au lieu de croître de 10% à 151,5 milliards.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par