Fernando da Costa (OMG) : ''Evoluer vers un métier de conseil à vraie valeur ajoutée

Un an après l'acquisition de Re-Mind et sa fusion avec PHD, Fernando da Costa tire un bilan positif de cette opération. C'est ce que le vice-président d'Omnicom Media Group France a dit en direct hier, lors de l'émission du JDN et de CB News #Media. "Au niveau PHD on avait comme ambition de muscler le management et de donner de la stature à l'agence en France et l'apport de Re-Mind a permis d'atteindre cet objectif. Nous avons réuni le meilleur des deux mondes : une compétence pointue sur les leviers digitaux mais aussi une sensibilité marketing et d'accompagnement client", explique Fernando da Costa. Un mouvement couronné par le gain du budget mondial Volkswagen, cet été que le patron d'OMG explique par "l'intégration du digital au cœur de la proposition et un mode de collaboration qui définit une organisation spécifique à chaque pays". Au-delà de l'aspect opérationnel, Fernando da Costa estime que l'apport de Re-Mind permet de renforce la stratégie de passage à la "rémunération au temps passé par les équipes" en lieu et place du pourcentage au média. L'idée est d'évoluer "d'un métier de transaction média vers une position de conseil à vraie valeurs ajoutée et pas seulement de faire baisser les coûts". Sur le plan de la transparence, Fernando de Costa précise que la politique d'OMG en France est de traiter le programmatique dans une optique "totalement conforme à la Loi Sapin". Il faut que "nous apportions de la valeur à nos clients et cette valeur s'appuie sur la neutralité dans la recommandation et transparent", ajoute le patron d'Omnicom Media Group.

Retrouvez ICI l'interview de Fernando da Costa.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par