Havas : CA en hausse de +5,2% au 1er semestre, à 1,09 Mds €

Le groupe Havas, qui lance son 3ème réseau media avec FullSIX Media, a annoncé jeudi avoir dégagé un bénéfice net de 82 millions d'euros sur le premier semestre de l'exercice en cours, une hausse de 6,5% "qui nous conforte sur l'atteinte de nos objectifs annuels", selon son PDG Yannick Bolloré. Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1,09 milliard d'euros, en progression de 5,2% par rapport à la même période en 2015, avec une croissance organique de 3%, précise le communiqué. Entre avril et juin, Havas a vu ses ventes progresser de 2,8%, à 581 millions d'euros contre 565 millions d'euros au deuxième trimestre 2015. Le résultat opérationnel courant (ROC) est de son côté en hausse de 7,3%, à 147 millions d'euros, avec une marge opérationnelle courante qui s'améliore légèrement, à 13,5% entre janvier et juin 2016, contre 13,3% un an plus tôt. "Le premier semestre a été globalement positif pour Havas, avec une croissance qui s'est avérée solide en Europe, Asie-Pacifique et Amérique Latine. Le groupe a vu sa rentabilité progresser et dispose d'une structure financière toujours aussi saine et solide", s'est félicité le PDG, cité dans le communiqué. Par région, la zone Europe a enregistré une croissance organique de 3,8%. La France connaît "une performance positive" tandis que le Royaume-Uni est pénalisé "par une base de comparaison défavorable et une situation d'attentisme liée au référendum sur le Brexit", note le groupe. Le reste du continent a connu une croissance organique de 8,7%.

En Amérique du Nord, la croissance organique reste ralentie du fait d'une "base de comparaison élevée", note le groupe, alors que l'Amérique Latine progresse de 6,2%, en croissance organique, toujours tirée par ses deux principaux marché, le Brésil et l'Argentine, et malgré un "ralentissement ponctuel" au Mexique. La zone Asie-Pacifique et Afrique affiche, pour sa part, une croissance organique de 6,7% avec la Chine, l'Australie et le Moyen-Orient comme premiers pays contributeurs.  Quant à sa dette, le groupe l'a réduite à 95 millions d'euros au 30 juin 2016, contre 139 millions d'euros à la fin du premier semestre 2015, soit un taux d'endettement de 6%. Havas avait publié en 2015 des résultats "records" avec un bénéfice net part du groupe en hausse de 23%, à 172 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en progression de 17,3% à 2,188 milliards d'euros.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par