Havas Village : Cortex centric

Havas Village

" Il y a un avant et un après crise Covid-19, l’impact sur le business est inédit et appelle de nouvelles réponses. Il nous contraint, et c’est une chance formidable, à interroger nos propres organisations. Le mode opérationnel de Havas Village France, en plaçant clairement le curseur sur les problèmes auxquels sont confrontés nos clients, est agile et souple dans son fonctionnement tout en garantissant l’accès à ce que nous avons à offrir de plus compétent dans nos rangs. Nous sommes les mieux placés pour combiner business, -avec un vrai enjeu de transformation digitale-, et mise en œuvre d’une raison d’être" explique Raphaël de Andreis, président de Havas Village France dans un communiqué. La réponse imaginée par Havas Village France "prend la forme d’une solution intégrée de consulting. A son cœur, une seule porte d’entrée, le Cortex, ouvrant sur l’ensemble des compétences du groupe dans le cadre d’une réponse sur-mesure".

Havas Village - Cortex

 Agrégeant l’ensemble des plannings stratégiques des agences de Havas Village, le Cortex, créé il y a un peu plus d'un an, réunit plus d’une quarantaine de planneurs créatifs, datas, médias, contenus, et innovation. Le Cortex s’appuiera dans cette nouvelle mission sur une méthodologie propriétaire : MBI/Mx (Meaningful Brand Idea / Meaningful media Experience).

Photographie des attentes des annonceurs

Une étude en collaboration avec l’institut CSA (1) a sondé l’impact de la crise sur les annonceurs. 40% déclarent que la réputation de leur marque a été impactée pendant cette crise et pour la grande majorité d’entre eux, cet impact a été positif (75%). 23% ont communiqué plus qu’avant et 47% moins qu’avant. De cette étude, ressort une donnée intéressante : 90% ressentent le besoin de communiquer "différemment demain". La moitié évoque la recherche de sens à la société de leur entreprise, 27% l’attention portée à leurs salariés ou encore 33% la sécurité sanitaire des produits/services/lieux de vente 20% pensent communiquer plus, tout en ayant "peur d’être taxés d’opportunisme lorsqu’ils communiquent".
 

(1) Méthodologie :

Terrain réalisé du 19 mai au 2 juin par l’institut CSA, via questionnaire autoadministré en ligne auprès de trente entreprises de plus de 1000 salariés aux secteurs variés (secteurs public et privé). Complété d’entretiens quali (1h30 et 2h30 de durée). 30 interviews clients petites et grandes entreprises de tous secteurs (distribution, energie, banque, cosmétique, automobile etc.) et partenaires.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par