''Sexisme pas notre genre !''

Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a lancé en octobre dernier une mobilisation de lutte contre le sexisme, intitulée "Sexisme pas notre genre !". Dans ce cadre-là, de nombreuses initiatives ont été labellisées par le ministère, dont plusieurs dizaines se déroulent en Île-de-France. Les préfectures de la région et de Paris souhaite distinguent aujourd'hui les meilleures initiatives avec deux prix : l'un décerné par les réprésentants de l'Etat et l'autre par le public.

Huit projets en lice

Les votes pour le Prix du public sont désormais ouverts. Ils seront décernés le 2 mars prochain.

  • La campagne "Stop mariage forcé", portée par l’association Voix de femmes  a pour objectif de sensibiliser au mariage forcé dont sont victimes, chaque minute, 27 mineures dans le monde entier.
  • "Les 72 heures de la mixité professionnelle", organisées par l’association Créations Omnivores, ont pour objectif, via une série d’évènements gratuits, mêlant théâtre, débats, expositions, d’encourager la mixité des métiers et de lutter contre les stéréotypes.
  • L'association "Rêv’elle"met en place des parcours d'une semaine pour des jeunes femmes, issues des quartiers populaires, leur permettant de construire leur projet professionnel et d'acquérir des outils pour le réaliser.
  • Le collectif artistique "Sangs mêlés" qui anime des séances de sensibilisation interactives en milieu scolaire et parascolaire pour déconstruire les préjugés et les stéréotypes qui jalonnent les parcours scolaires et l'orientation professionnelle. À travers des mises en situation très imagées et décalées, la séance permet d’interroger le public afin de favoriser le débat et l’échange.
  • L'exposition "Espaces ex-aequo" de la compagnie Nue comme l'œil, présentant des planches d'un manga réalisé après les interventions de l'association dans des collèges, au sujet de la place des femmes dans l'espace public.
  • Le festival "Féminin Pluriel," organisé par Créat’Yve s’engage sur la question de l'égalité femmes-hommes, en mettant en avant la création féminine dans le secteur du spectacle vivant, avec la participation de plus de 140 artistes féminines.
  • La formation des professionnels des accueils de loisir, par la direction départementale de la cohésion sociale 77, pour leur permettre de maitriser les notions clés d'égalité et de mixité et ainsi favoriser l'égalité entre les filles et les garçons.
  • "Les journées du Matrimoine", par l'association H/F, pour valoriser l’héritage des femmes artistes et intellectuelles, en les faisant connaître à travers des propositions culturelles originales et diversifiées.

 Pour découvrir les dispositifs et pour voter c'est ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par