WPP : Roberto Quarta envisage des cessions

Le président de WPP, Roberto Quarta, a prévenu n'avoir "aucune vache sacrée" et "envisager des cessions" dans une interview donnée au Wall Street Journal vendredi 8 juin. Roberto Quarta, en plus des fonctions de président du conseil d'administration, a pris la direction exécutive du groupe britannique depuis le départ surprise mi-avril du fondateur Martin Sorrell. Le modèle de "Martin Sorrell d'accumuler les firmes de diverses tailles au sein de WPP a fonctionné pendant de nombreuses années mais les choses ont changé depuis. Nous allons revoir tout ça", a-t-il averti avant de poursuivre "nous serons très objectifs quant à nos activités et prendrons les décisions en fonction des intérêts de nos clients". Des participations minoritaires pourraient être vendues au deuxième semestre et quelques unes de ses agences de publicité "pourraient être fusionnées avec des firmes extérieures" (lire aussi "WPP après Martin Sorrell"). Le groupe réunit son assemblée générale des actionnaires mercredi 13 juin à Londres, au cours de laquelle un certain nombre de porteurs de titres demanderont des explications "plus précises" sur le départ de Martin Sorrell suite à son "comportement inapproprié" pour abus de bien social. Roberto Quarta cherchera à se faire réélire à la présidence de WPP, pour poursuivre sa recherche d'un nouveau directeur général. 

  

   

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par