MSD France fait appel à Wunderman Thompson Inside

Suite à un appel d’offres, le laboratoire pharmaceutique MSD France choisit  Wunderman Thompson Inside pour construire son content studio sur un modèle  « in house », soit le fait d'internaliser une partie des fonctions marketing digital.  Objectif de l'offre, lancée d'ailleurs il y a 18 mois et aujourd'hui représentée par James Sanderson directeur général chargé de sa direction ? Rapprocher les collaborateurs du client et de la prise de décision, faire baisser les coûts de production au quotidien et ce, tout en préservant l’apport stratégique et créatif de l’agence et sans pour autant  passer à un modèle de régie à 100%. Dans le détail, explique un communiqué, les profils internalisés sont des chefs de projet, des webdesigners (content factories), des community managers, sinon des social media managers, ou des experts data. Ils restent connectés aux stratèges, aux leads créatifs et technologiques (qui eux, demeurent au sein de Wunderman Thompson).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par