L'association "Un Rien c'est tout" croit au pointillisme

L’association Un Rien C’est Tout dévoile une campagne de marque développée avec FF Los Angeles. Fondée par  Cécile Duffau, en 2016, l’association propose aux clients de sites de e-commerce français de donner 1 euro (ou plus) en plus de leur achat en ligne. 
Un Rien C’est soutient quatre grandes causes : le droit à la dignité, l’enfance et l’éducation, la santé et l’environnement. L'agence a imaginé une campagne utilisant le pointillisme pour "illustrer l’impact qu’un simple euro peut avoir sur la vie d’une personne en situation de précarité  : la force de cette technique picturale est de pouvoir faire émerger une image à partir d'un ensemble de points distincts qui s’additionnent sur une toile". 
C’est l’artiste espagnol Pablo Jurado Ruiz qui a été choisi pour créer  les portraits de trois personnes qui ont bénéficié de dons d’Un Rien C’est Tout : la campagne met en lumière un ancien SDF de 53 ans,  une femme en rémission du cancer et un jeune tennisman handicapé. 
Ces prints sont accompagnés d’un film  qui dévoile les coulisses de la création des oeuvres porté par la voix de Vincent Lindon, un des parrains de l’association avec Marie Drucker et Antoine Griezmann. Depuis sa création, l’association s’appuie sur des partenaires tels que  la Fnac, OuiSncf, CDiscount, Darty, La Redoute, AMPM, Carrefour, Nos Meilleures Courses, BilletRéduc, Conforama, Marius Bernard, Worldline, Voneo, OGN Promotion, BNP Paribas Primrose Bordeaux mais aussi Kering, DLAPiper ou encore la Ville de Cannes, Mediatransports et JCDecaux, le Studio Be-poles.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par