Le coeur des femmes se brise aussi

La Fédération Française de Cardiologie (FFC), à l'approche de « La Semaine du cœur » (24 septembre au 2 octobre), lance une nouvelle campagne d’information sur les symptômes de l’infarctus chez la femme avec l'agence Les Gaulois. Le film dévoile un casting. Les femmes sont invitées à improviser une demande en mariage, un divorce, un orgasme et un infarctus. Aucune d’entre elles ne parvient à "jouer à l'attaque cardiaque". Chez une femme, l’infarctus ne se manifeste pas toujours comme chez un homme (douleur dans la poitrine irradiant le bras gauche et la mâchoire…). Cette méconnaissance engendre un retard de diagnostic et une prise en charge thérapeutique plus tardive, ce qui réduit leurs chances de survie…Les femmes doivent s’alerter si elles ressentent de manière brutale ou intense des sensations d’épuisement, d’essoufflement à l’effort ou des nausées. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par