Cyril de Charentenay (Nude) "impressionné par la créativité des concitoyens"

Cyril de Charentenay (Agence Nude)

Cyril de Charentenay (Agence Nude)

Résilience nationale ... Nous sommes dans la troisième semaine de confinement. CB News, comme vous, a intégré une certaine forme d'endurance. Nous continuons notre série, débutée mardi 17 mars, avec aujourd'hui Cyril de Charentenay, directeur général de l'agence de branding Nude. 

1) Comment allez-vous à l'agence ?

Cyril de Charentenay : ici le moral est bon. Nous commençons notre 10e semaine avec cette épidémie car une partie de l’agence est en Chine où j’habite. Nous avons donc appris à nous organiser pour travailler à distance avec quelques semaines d’avance. Et maintenant que l’Europe est au cœur de cette crise, nous bénéficions des conseils et des messages des équipes de Chine qui nous laissent entrevoir ce que nous allons vivre en avril et en mai. Le moral est bon parce que paradoxalement nous sommes plus en contact les uns avec les autres qu’avant. Et nous prenons plus soin des uns et des autres. Même nos relations avec nos clients prennent une autre tournure. A la dimension professionnelle, qui est toujours là avec des équipes à fond, s’ajoute une dimension personnelle beaucoup plus intense car nous vivons tous, ensemble, des moments particuliers. En fait, c'est plein de belles choses qui ressortent.

2) Avez-vous une bonne nouvelle à partager ? De la part d'un de vos clients par exemple ?

Cyril de Charentenay : lors de notre dernière présentation de compétition, en visio-conférence vendredi dernier, un client nous a félicités pour notre sincérité dans nos créations et notre présentation. Un mot qui a une résonance toute particulière en cette période et qui fait chaud au cœur pour l’ensemble des équipes qui sont particulièrement engagées et investies. Nous sommes aussi impressionnés par ces marques clientes qui continuent d'avancer malgré l’épidémie. Elles lancent des projets, des compétitions et continuent à regarder à long terme. Une belle preuve de sérieux et de sang froid

3) Déboussolées, les marques recommencent à prendre la parole : qu'avez vous noté de particulièrement créatif ? Chez vous, à l'agence, et ailleurs

Cyril de Charentenay : en interne chacun y va de sa petite vidéo, de son instant immortalisé chez soi. C’est aussi l’occasion de créer de nouveau formats, de nouveaux rendez-vous sur Instagram. Par contre, pour les marques on observe peu de choses en fait. Mais le sujet est complexe. L’incertitude du développement de l’épidémie, et de ses conséquences, rend la justesse de ton très difficile. Quand les risques sont plus grands que les opportunités, on reste prudent. Les marques se réfugient donc plutôt dans une communication très maitrisée, très formelle. Pour ne pas heurter. Hélas, la plupart des marques finissent par délivrer exactement le même message (parfois sous la même forme) et oublient même leur singularité. En revanche, nous sommes à l’agence, plutôt impressionnés par la créativité des concitoyens qui, avec parfois beaucoup d’humour, nous aident à traverser cette période complexe. Des grands moments de rire avec parfois un talent parfois presque professionnel. Y aura-il des réorientations de carrières à la sortie du confinement ?

4) Si vous deviez expliquer en une phrase/un dessin cette situation à un martien dans quelques années, ce serait ….

Cyril de Charentenay :

Nude Covid-19

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par