Dessiner la "robe" du futur TGV M : les salariés de la SNCF et d'Alstom aux manettes

TGV M concours créatif

C'est un concours interne de créativité. Les salariés de la SNCF et d'Alstom planchent sur le design de la robe de deux rames d'essais du futur TGV M. Avant sa mise en place en 2024. Julien Féré, directeur de la communication de Voyages SNCF raconte la genèse de ce concours XXL. En effet, la SNCF c'est 210 000 personnes et Alstom 9 500 (en France).

1) Ce concours est-il complètement "libre" ou les participants doivent-ils choisir entre plusieurs pré projets existants ?

Julien Féré : c’est ce qui fait le côté « inédit » de ce concours : nous avons donné à tous les collaborateurs de SNCF et Alstom, un gabarit de TGV M avec le profil du nez du train, celui d’une rame et la face avant du nez. Chacun est libre d’exprimer sa créativité, avec quelques conseils évidemment pour pouvoir être choisi : il faut que les valeurs de SNCF se retrouvent (et ses couleurs principales) ainsi que l’identité du projet autour du manifeste.

2) Outre l'engament interne que visez-vous ?

Julien Féré : le premier volet est évidemment interne et en deux temps : donner aux collaborateurs des deux entreprises envie de s’impliquer créativement dans un premier temps (au mois de septembre) puis donner aux collaborateurs envie de choisir leur livrée préférée (dès mi-octobre, un vote des livrées qui ont été soumises à candidature). Cependant, ce concours a aussi une visée externe puisque dès l’année prochaine, les deux rames de TGV M pelliculées avec les livrées gagnantes (une Alstom et une SNCF) vont circuler pour de vrai, tout d’abord en circuit fermé puis sur rails réels en France. Elles seront visibles par tout le monde et nous aurons une belle histoire à raconter pour accompagner leur vie sur les rails. Dans ces cas-là, on le sait, les "ferrovipathes" vont prendre des photos qui vont circuler sur les réseaux sociaux (c’est le cas sur nos livrées événementielles Disney X TGV INOUI et ce sera encore plus fort car ce sera un nouveau train, donc viral !), la presse le relaiera et nous raconterons aussi à l’externe l’histoire de ce TGV M qui s’est construit avec les collaborateurs des deux entreprises. L’esprit collaboratif est aux origines du projet (il a été conçu en lien avec chaque métier du train, depuis le début, en lien avec les retours des clients etc.) et cette valeur sera portée haut et fort sur la livrée extérieure du prototype.

3) Est-ce que ce design va de décliner sur d'autres supports de communication ?

Julien Féré : pour le moment c’est assez ouvert et nous attendons de voir les surprises que vont nous réserver les  collaborateurs de SNCF et Alstom,. En moins d’une semaine nous avons récolté avec Alstom plus d’une centaine de participations, sur un projet « artistique » c’est énorme… Alors on imagine qu’il faudra les exposer, on se dit qu’il faudra sans doute aussi immortaliser cette opération inédite sur des maquettes pour faire vivre la livrée et l’identité avant même qu’elle soit déployée en grand sur le train. Et en fonction de l’engouement interne (et externe) il faudra sans doute réfléchir à des déclinaisons pour que chacun puisse posséder un « petit bout » de TGV M… D’autant que le déploiement de cette livrée inédite en 2021 coïncidera avec… les 40 ans du TGV ! Suite au prochain épisode.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par