France Culture ouvre les portes avec Jésus & Gabriel 

France Culture

Des poignées de porte. Anciennes, classiques, moderne, à bouton ou non. Des invitations à ouvrir les portes pour découvrir ce qui se trouve derrière. C’est ainsi que sont construits les visuels de la nouvelle campagne de Jésus & Gabriel pour France Culture. Une campagne qui illustre la signature de la station : « L’esprit d’ouverture ». « C’est une signature qui nous a tout de suite convenu », explique Sandrine Treiner, la directrice de France Culture. Car la station du groupe Radio France s’attache précisément à s’ouvrir vers l’extérieur : « nous sommes ouverts à toutes les cultures, à tous les publics, à toutes les idées » affirme la patronne de la station qui souligne que ce positionnement a permis à France Culture de gagner 30 % d’audience depuis qu’elle est arrivée à la direction générale en 2015. Un résultat obtenu « sans déformer l’antenne. On assume à 100 % le fait d’être une radio culturelle, mais on le fait différemment de ce qui a pu être fait auparavant » poursuit-elle. En d’autres termes, la station parle de culture pour le public et non pour le milieu culturel, cassant cette image d’entre soi qui lui a longtemps collé à la peau. Ce qui lui permet aussi d’aborder la tranche matinale, si cruciale en radio, avec une confiance en béton. « Nous avons doublé l’audience de la matinale en 10 ans pour atteindre 3 points aujourd’hui et « il n’y a pas de plafond » de verre », estime Sandrine Treiner. Attention, la culture n’a pas fini de grimper dans les enquêtes d’audience. Elle sera aidée en cela par la vague d’affichage qui commence le 25 février dans le métro parisien et qui sera couronnée par une bâche géante sur la façade de la Maison de la Radio.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par