Les frites de Burger King ne vous "bananent" pas 

Buzzman-Burger King

« The Velvet Underground and Nico, », sorti en 1967 avec une banane en couverture et signé Andy Warhol est has been. Burger King France, accompagné par l'agence Buzzman, rebondit avec humour sur la dernière oeuvre polémique de l'artiste italien Maurizio Cattelan autour d'une campagne qui donne le sourire... Pour rappel, une banane scotchée sur un mur, vendue 120 000 dollars a été mangée par un visiteur ce dimanche 7 décembre, lors de la foire d'art contemporain Art Basel qui se tenait à Miami...

Ainsi, l'enseigne de restauration rapide a-t-elle décidé de pasticher ce fruit sur les réseaux sociaux, en le remplaçant par... une frite. « Tout ça pour un prix beaucoup plus raisonnable, évidemment », précise un communiqué. L'occasion d'afficher avec ironie, les  dérives de l’art contemporain et de rappeler qu'au sein de l'enseigne, qui ne compte pas moins de 320 restaurants en France, « on ne se fait jamais bananer ». 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par