La Licra affiche le racisme historique ordinaire

Licra Publicis

Les propos racistes et antisémites s’affichent sans vergogne dans les rues et sur les réseaux sociaux. Sur internet, "ces propos haineux se partagent en quasi impunité, la faute à une loi obsolète et inadaptée. Les hébergeurs ne sont pas responsabilisés et les internautes, sous couvert d’anonymat, se sentent intouchables et partagent leurs discours de haine sans être inquiétés" précise la Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme (Licra). Pour changer la loi, la campagne "Affiche Le Racisme", signée Publicis, une intelligence artificielle a été spécialement crée. Elle est capable de détecter un tweet raciste ou antisémite, et d’y associer une affiche de propagande inspirée de notre histoire et véhiculant une idée similaire.

Ces affiches sont accompagnées d’une réponse de la Licra, mettant en avant le réel impact de ces messages et invitant à signer une pétition afin de changer la loi et condamner le racisme et l'antisémitisme sur internet. Pour pouvoir répondre à un maximum de propos haineux, de nombreuses affiches de propagande ont dû être collectées grâce à la participation du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, de la Bibliothèque Nationale de France ou encore les Archives Nationales. Une sélection des affiches les plus emblématiques seront affichées, les textes de l’époque étant remplacés par des tweets actuels (les tweets racistes ayant été préalablement anonymisés).
 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par