la Maison européenne de la Photographie (MEP) se dévoile avec BETC Etoile Rouge

MEP / Betc Etoile Rouge

L’arrivée de Simon Baker; le nouveau directeur de Maison européenne de la photographie (MEP), fut l'occasion, pour l'institution  de se redéfinir auprès de ses publics. Betc Etoile Rouge signe son nouveau positionnement, son nom et sa nouvelle identité. La MEP, contraction naturelle de son nom, est plus simple "pour gagner en appropriation auprès des publics". Un nouveau logo et une charte graphique traduisent l’état d’esprit de ce lieu particulier. A la fois maison des photographes et musée pour le public. "L’aventure aux côtés de la MEP nous est apparue comme évidente. La photographie a toujours été un medium créatif qui est essentiel et dont l’empreinte culturelle est infinie. Nous engager à la promouvoir auprès du grand public en donnant un nouvel élan à la MEP était un devoir de culture pour l’agence" précise Brune Buonomano, directrice générale de Betc Etoile Rouge.

MEP / Betc Etoile Rouge

"Un carré c’est aussi bien un focus qu’une fenêtre vers d’autres points de vue. Un carré c’est aussi bien l’évocation experte du 6x6 qu’un format rendu populaire par Instagram. Un carré c’est aussi bien le signe d’un monogramme qu’un terrain de jeu qui peut décupler les cadres" précise l'agence. Associés, le nom de l’artiste, le carré et la MEP forment "un pivot, un angle ouvert qui illustre le caractère accueillant du lieu".  Après plusieurs mois d’entretiens internes et une réflexion stratégique collégiale, l’identité fut révélée lors des premières expositions de Simon Baker consacrées aux jeunes artistes Coco Capitán et Ren Hang. De l’affichage dans Paris au digital, des outils de médiation à la signalétique, la nouvelle identité se déploie à tous les étages de la MEP.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par