6 propositions pour faciliter la coopération entre les grands groupes et les startups

Après la parution en avril 2014 d’un rapport sur la mobilisation numérique citoyenne, le think tank #culture_numerique réitère et publie les résultats de ses travaux sur les relations entre grands groupes et startups. Intitulé « Comment multiplier les étincelles entre grands groupes et startups ? », le document a été réalisé sous l’égide de Dentsu Aegis Network qui a réuni des experts de tous horizons pour l’occasion afin de décrypter « les moyens à notre portée pour développer une véritable relation gagnant-gagnant », selon les initiateurs du rapport. Ce dernier met en lumière  6 propositions pour faciliter la coopération entre les grands groupes et les startups :

1- Ouvrir un guichet numérique unique à disposition des startups souhaitant faire connaître leur innovation et des entreprises cherchant à coopérer avec des petites structures créatives.

2- Créer un salon européen de dimension internationale sur la coopération entre grands groupes et startups, dont la France pourrait être le moteur.

3- Promulguer un « Small Business Act » simplifiant l’accès des petites entreprises innovantes aux marchés et aux appels d’offres publics.

4- Développer une nouvelle fonction d’ambassadeur des startups dans les grandes entreprises pour faciliter l’essaimage des innovations dans toutes les business units.

5- Signer une charte des relations entre grands groupes et startups, discutée de concert et défendue par l’ensemble des entreprises.

6- Imaginer un contrat de coopération à durée déterminée, de trois mois à un an, équilibrant les apports et les engagements des grands groupes et des startups.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par