Le chinois Tencent veut racheter l'éditeur de jeux vidéo Funcom

Jeu vidéo

Le géant chinois des technologies Tencent a annoncé mercredi une offre d'achat amicale sur l'éditeur norvégien de jeux vidéo Funcom, valorisant à 1,33 milliard de couronnes (133,5 millions d'euros) le groupe à l'origine notamment de Conan Exiles et Age of Conan. Le conseil d'administration de l'éditeur norvégien soutient l'offre à l'unanimité. Tencent, qui s'était invité au tour de table de Funcom en septembre avec une prise de participation de 29%, propose 17 couronnes par action pour obtenir le reste du capital, selon un communiqué conjoint des deux sociétés.

Ce prix représente une prime de 27,3% par rapport au cours de clôture de l'action Funcom à la Bourse d'Oslo mardi. Géant du numérique, Tencent a vu sa branche jeu vidéo devenir sa principale source de revenus. Outre les jeux développés en interne, il possède partiellement ou intégralement Riot Games (League of Legends), Epic Games (Fortnite), le français Ubisoft - dont il détient 5% - ainsi que l'éditeur finlandais Supercell (jeux sur mobile). A l'origine de la série Conan, Funcom, fondé en 1993, travaille actuellement au développement de Dune, un jeu de survie basé sur l'oeuvre de l'auteur américain de science-fiction Frank Herbert.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par