Christophe Collet (S4M), à #Media : l'annonceur ne doit payer que pour l'internaute qui est arrivé chez lui

Face au phénomène de plus en plus inquiétant de la fraude au clic, les mesures doivent être radicales. C'est en tout cas l'opinion de Christophe Collet, le fondateur de la plateforme programmatique mobile S4M  qui était l'invité de l'émission du JDN et de CB News, #Media. Christophe Collet a ainsi expliqué que la philosophie de sa société est de  permettre "aux annonceurs de ne payer que pour des mobinautes qui atterrissent chez lui". A savoir, une impression 100% chargée + une seconde + un clic net de fraude + un site 100% chargé + une seconde.  Ce CPLP (cost per landing page) et sa technologie est certifié par l'organisme américain MRC. Face à la défiance que subit aujourd'hui la publicité numérique et même si aujourd'hui le mobile est épargné par les adblockers, Christophe Collet prône la technologie S4M qui "touche le bon mobinaute au bon endroit et au bon moment".  Le patron de la plateforme française n'hésite pas par ailleurs à affirmer que ces principaux concurrents sont Facebook et Google.  "Des géants, reconnaît-il, mais "quand Facebook est né, il y avait déjà des géants qui étaient en place pour devenir un acteur référent de ce marché".

Voir l'intégralité de l'émission ICI.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par