La CNIL relâche la pression sur l’école 42

CNIL

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a annoncé la clôture de la mise en demeure à l’encontre de 42, l’école fondée à l'initiative de Xavier Niel, qui courrait depuis le 8 octobre 2018. L'instance avait mis en demeure l’association 42 « pour avoir mis en place un système de vidéosurveillance excessif ». Selon  elle, l’école avait un système qui permettait de filmer en permanence le personnel, les enseignants et les élèves, dans les salles de cours et dans les lieux de vie. « L’association a pris des mesures pour se mettre en conformité avec le RGPD et la loi », indique la Commission. L’association a retiré ou réorienté les caméras filmant les espaces de travail, les lieux de détente des étudiants et les postes du personnel. « Des mesures ont également été prises pour que les étudiants et le personnel non autorisé ne puissent plus avoir accès aux images issues de la vidéosurveillance ». La société s’étant mise en conformité, la procédure de mise en demeure a été clôturée.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par