Criteo: deuxième trimestre en baisse mais objectifs annuels maintenus

Criteo, groupe français spécialisé dans le ciblage publicitaire sur internet et coté au Nasdaq, a publié début août un bénéfice net de 8 millions de dollars au deuxième trimestre, en baisse de 44% à cause de charges exceptionnelles, tout en confirmant ses objectifs annuels. Sur les trois premiers mois de l'année, la société a vu ses ventes progresser de 33%, à 542 millions de dollars. Criteo explique le recul de son résultat par des effets liés à l'acquisition de la place de marché américaine HookLogic, ainsi que par des charges de restructuration passées pour ses activités en Chine, puisque Criteo s'y désengage du service aux clients pour le marché intérieur. Le chiffre d'affaires hors reversements aux partenaires, indicateur mis en avant par le groupe, progresse de 32% à 220 millions de dollars, et représente près de 41% du chiffre d'affaires global. La hausse est de 34% à taux de change constants. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté, c'est-à-dire défalqué des reversements aux partenaires, ressort à 54 millions (+38%) --soit une marge de25%-- sur le seul deuxième trimestre et 111 millions (+26%) sur le semestre. Pour le troisième trimestre, l'entreprise espère réaliser un chiffre d'affaires, hors reversements aux partenaires, compris entre 227 et 230 millions de dollars, et un Ebitda ajusté entre 69 et 72 millions de dollars. Pour l'ensemble de l'année, Criteo confirme son objectif de hausse du chiffre d'affaires hors reversements aux partenaires de 28 à 30%, à taux de change constants, et d'une progression de sa marge brute d'exploitation ajustée entre 0 et 0,5 point.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par