Criteo parie gros sur l'AI

Criteo, le spécialiste du ciblage publicitaire, a annoncé mercredi un investissement de 20 millions d’euros sur trois ans pour créer un laboratoire d’intelligence artificielle visant à offrir à ses clients une alternative aux géants du numérique. Le "Criteo AI Lab" doit être "un centre d’excellence dédié à la création, l’expérimentation et le déploiement à grande échelle de la technologie de machine learning" appliquée à la publicité, a expliqué Jean-Baptiste Rudelle, le P.-D.G. de la société au cours d’une conférence de presse. Ce centre sera installé à Paris, avec des antennes à Grenoble et à Palo Alto, en Californie. "La France et Paris sont devenus plus attractifs pour les investissements et nous voulons contribuer à faire de Paris un centre pour l’intelligence artificielle", a souligné le fondateur de Criteo qui en a repris les commandes il y a deux mois. Le groupe français, coté sur le Nasdaq, souhaite se positionner comme leader du "deep learning" de la publicité et être ainsi capable de proposer à chaque internaute les publicités numériques les plus susceptibles de l’intéresser. "Imaginez un monde où chaque publicité que vous voyez correspond à vos attentes", et n’est pas une publicité subie, "nous espérons pouvoir réaliser ce rêve", a commenté Suju Rajan, nommée à la tête du laboratoire. Cette scientifique d’origine indienne, qui a décroché un doctorat aux Etats-Unis était précédemment employée par Yahoo! et travaille sur l’intelligence artificielle depuis 17 ans. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par