Facebook lance une campagne de sensibilisation aux fausses informations

Facebook

Facebook France a annoncé la mise en place de nouvelles initiatives pour réduire la propagation des fausses informations, notamment en ce qui concerne le Covid-19. Facebook déploiera dans les prochaines semaines une nouvelle campagne de sensibilisation aux fausses informations dans les pays d’Europe - dont la France-, du Moyen-Orient et d'Afrique. La campagne s’affichera sur Facebook à travers une série de publicités, et sur un site web dédié.

Imaginée en lien avec des partenaires fact-checkeurs, cette campagne a été articulée autour de trois questions pour aider à identifier les fausses informations : « D'où vient cette information ? S'il n'y a pas de source, cherchez-en une. Que manque-t-il ? Lisez l’article en entier, pas uniquement les titres. Que ressentez-vous ? Les personnes qui diffusent de fausses informations essaient de vous manipuler ». Cette campagne s’inscrit dans la continuité de la mise à jour annoncée par Facebook la semaine dernière, visant à afficher une notification auprès des utilisateurs quand les articles d'actualité qu'ils s'apprêtent à partager datent de plus de 90 jours. 

Par ailleurs, dans le cadre de son Fonds pour le Civisme en Ligne, Facebook a annoncé soutenir le projet Newstruck de l'ESJ Lille – un camion-régie qui propose aux jeunes une expérience immersive en offrant le matériel et les conditions d’un studio TV, radio, d’une régie son ou encore d’une rédaction web. Du 13 au 24 juillet, le Newstruck de l'ESJ Lille sillonnera les côtes des Hauts-de-France pour sensibiliser le public aux enjeux des fausses informations. Avec un groupe de jeunes des quartiers prioritaires du Nord aux commandes, le Newstruck effectuera quatre étapes sur les plages de Dunkerque, Calais, Wissant et Boulogne-sur-mer.

En partenariat avec des acteurs culturels ou de loisirs locaux, les jeunes réaliseront des reportages et animeront des interventions d’éducation aux médias. A chaque étape ils installeront leur plateau TV sur des lieux emblématiques partenaires, comme le musée portuaire à Dunkerque ou Nausicâa à Boulogne-sur-mer. « Que ce soit dans le cadre de la pandémie COVID-19 ou au-delà, Facebook continuera à travailler avec les experts du secteur et les utilisateurs pour s’assurer que tout est fait pour lutter contre les fausses informations, et que les utilisateurs disposent des ressources dont ils ont besoin pour identifier les contenus douteux en ligne, et s’en prémunir », a revendiqué la plateforme.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par