Google rachète spider.io

Google a annoncé vendredi l'acquisition pour un montant non dévoilé de la société britannique spider.io, spécialisée dans la détection et la lutte contre le piratage visant la publicité en ligne. "La publicité aide à financer le monde numérique", souligne Neal Mohan, un des responsables des services publicitaires de Google, dans un message sur le site de sa régie publicitaire DoubleClick. "Cet écosystème ne peut s'épanouir que si les annonceurs peuvent acheter [des espaces dans] les médias en ligne en étant certains que leurs publicités touchent de vraies personnes, que les résultats qu'ils voient sont basés sur un intérêt réel", poursuit-il. Certains pirates faussent ce système en déclenchant des clics automatiques en masse à partir d'ordinateurs infectés, ce que spider.io peut détecter. Google prévoit d'intégrer cette technologie à ses produits publicitaires fixes et vidéo, selon Neal Mohan. Il apportera ainsi une garantie supplémentaire à ses annonceurs sur la fiabilité de ses statistiques de fréquentation et donc des factures dont ils s'acquittent.

Google refait le monde en 3D

Google a par ailleurs dévoilé un projet de cartographie intérieure en 3D pour smartphones baptisé Tango, qui vise à mieux capturer les endroits impossibles à cartographier avec les moyens traditionnels. Le logiciel est installé sur un smartphone Android bardé de capteur, qui lui permettent de reproduire une pièce en 3D. L'appareil est capable de générer plus de 1,4 million de mesures 3D par seconde afin de recréer l'environnement autour de l'utilisateur. "Et si vous pouviez prendre les dimensions de votre maison en vous promenant aux alentours avec votre téléphone avant d'aller acheter vos meubles?" suggère Google sur la page de lancement de ce projet. "Et si les indications sur un nouveau lieu ne s'arrêtaient plus à la rue ? Et si vous ne vous n'aviez plus le sentiment de vous être perdu dans un nouvel immeuble?", propose-t-il encore. es applications de Tango vont de l'aide aux malvoyants au jeu vidéo.

Cette technologie est proche de celle de PrimeSense, une start-up rachetée par Apple qui est à l'origine du système Kinect de Microsoft capable d'identifier les mouvements. Apple a également racheté l'an dernier WiFiSlam, une entreprise spécialisée dans la cartographie d'intérieur. Pour ce projet, Google a collaboré avec des chercheurs des universités George Washington et du Minnesota, ainsi qu'avec le groupe allemand Bosch ou encore le spécialiste du traitement multimédia pour applications mobiles Movidius. C'est ce dernier qui va fournir le processeur. Google promet de fournir des prototypes à des développeurs externes spécialisés, pour qu'ils développent des applications à Tango.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par