Ground Control dégaine ses nouveaux contenus

Carole Ruvira et Laura Eisenstein, animatrices du podcast « Vibrant.e.s ».

Carole Ruvira et Laura Eisenstein, animatrices du podcast « Vibrant.e.s ».

Le lieu de vie et désormais média de la rue du Charolais (Paris XII) Ground Control, initié par l’agence événementielle La Lune Rousse, a annoncé en exclusivité à CB News le lancement de nouveaux podcasts natifs et le renouvellement d'un certain nombre d'entre eux.

Cette rentrée chez Ground Control, les podcasts natifs sont à l'honneur. «  L’audio est pour nous une alternative aux images qui déforment et aux écrans trop présents. Parce que l’audio est aussi plus léger, plus agile, plus libre, plus vivant », nous confie Mathilde Girault, directrice éditoriale de Ground Control. Son studio produit une dizaine de podcasts, en propre ou en partenariat avec des marques, « avec qui l’on associe selon le projet », précise Laura Eisentein, productrice. Le parti pris : « donner à voir et à penser des horizons alternatifs, insuffler de l’optimisme dans un monde qui vacille, embrasser la complexité et les contradictions pour faire émerger, qui sait, de nouvelles idées », revendique le lieu-média.

Bière et écologie

Parmi les nouveautés lancées en cette rentrée, le podcast « La Brasse », en partenariat avec Olivier Bertrand Distribution et la brasserie Gallia. Au programme : un épisode d’une quinzaine de minutes à découvrir tous les 15 jours depuis le 1er octobre, sur toutes les plateformes d’écoute, dans lequel la spécialiste Elisabeth Pierre reçoit deux invités pour déguster et raconter leur métier. Ground Control lance aussi « Les Reporterriens », un podcast consacré à l’écologie en partenariat avec le média Reporterre. Ce nouveau contenu audio « vise à relayer toutes les initiatives qui montrent que les alternatives au système dominant sont possibles et réalistes ».

Fin octobre, ce sera au tour du podcast « Il était une voie ». Un contenu co-produit avec l’association « Rails et Histoire », réalisé par François Touchard, avec le soutien de la SNCF (c’est sa filiale immobilière qui accueille Ground Control sur l’ancien site de tri postal de Charolais). L’historienne Cécile Hochard y évoquera la destinée de nombreux espaces emblématiques du patrimoine ferroviaire. « À ses côtés, la nouvelle génération de ceux qui les animent aujourd’hui nous entraîne dans des visites guidées privées et exclusives ». Le premier épisode sera dédié au musée d’Orsay, auparavant une gare.

Sexualité et amour de la table

Ground Control renouvelle également certains de ces podcasts : « Vibrant.e.s », sur la sexualité, avec Carole Ruvira et Laura Eisentein en partenariat avec Causette, repart sur une deuxième saison. Le format, qui est distribué deux fois par mois, interroge les visiteurs du tiers-lieu et tente de déconstruire certains clichés « pour vibrer en pleine liberté ». Pour cette seconde saison, une personnalité invitée apportera un autre regard sur la sexualité « pour ouvrir tout un champ des possibles dans notre intimité ». Ground Control profite de son cadre pour organiser en parallèle des Apéro Sexo, chaque premier mercredi du mois. Par ailleurs, les deux chroniqueuses de l’émission « Très Très Bon » (Paris Premiere) Elvira Masson et Mina Soundiram se remettent à table dans « Chaud ! », un podcast-dej où « on parle bouffe mais aussi culture, amour, recettes, produits, de Paris et d’ailleurs, de la vie derrière et loin des fourneaux ». Prochains invités : Julien Fouin, Sandra Mielenhausen, Perla Servan Schreiber et Héloïse Brion.

Parmi les contenus audio qui reviennent, on compte également « L’Europe est une fête ». Le podcast revient dans un nouveau format : « trente minutes dans lesquelles Casimir invite ses chroniqueurs francophones venant de divers pays européens à partager leur coup de cœur ». Le natif « Ground Flore Café », en partenariat avec la librairie Charybde, signe pour une seconde saison avec chaque semaine la parole de libraires qui « murmurent les écrits à ajouter à votre pile à lire ». Le média propose en parallèle des rencontres avec des auteurs ou éditeurs. Enfin, le podcast « 9 m2 » produit avec le média étudiant « On’ » est également renouvelé. Au sommaire : « interroger, comprendre, faire entendre la vision d’un étudiant. Ils sont des centaines de milliers à rêver, imaginer, penser notre monde ». Prochains épisodes : « Collages contre les féminicides », diffusé le 28 octobre, puis en novembre « Penser l’incroyable en marge du Festival des Idées ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par