IDC étudie la big data dans les entreprises françaises

Les projets des entreprises françaises dans le domaine de la big data ont été multipliés par six en deux ans, même s'ils ne concernent toujours qu'une minorité (43%) des directions informatiques, selon un baromètre réalisé par le groupe d'études IDC pour EMC Corporation. En 2012, seulement 7% des services informatiques avaient des projets dans ce domaine et un tiers ne connaissait pas le terme big data. "Les entreprises françaises ne veulent plus se contenter d'observer et entendent bien faire du big data un levier de croissance dans les mois et les années qui viennent", note Didier Krainc, directeur général d'IDC France. L'édition 2014 du baromètre "témoigne d'un véritable changement de perception et d'une prise de conscience massive des enjeux économiques structurels du big data", indique EMC/IDC dans son étude, même si des progrès restent à faire. En effet 70% des données présentes dans l'entreprise ne sont pas exploitées à des fins d'analyse. Ces mégadonnées posent aussi aux entreprises un problème de compétence : 90% des directeurs marketing estiment qu'ils ne disposent pas des compétences en interne pour les traiter et 80% des directions informatiques sont sur la même ligne. L'étude souligne enfin que les priorités des entreprises ont changé en deux ans. Alors qu'en 2012 les entreprises s'intéressaient avant tout à l'analyse et au stockage de gros volumes de données, en 2014 c'est l'interrogation des données et la vitesse de traitement qui les préoccupent. L'enquête a été conduite auprès de 200 entreprises moyennes et grandes au cours de l'été 2014.

À lire aussi

Publié le 17/02/2019
Logo Gamned!
Digital

Gamned! opère une campagne d'habillage via Amazon DSP pour Quitoque

Publié le 17/02/2019
Immeuble
Digital

Figaro Immo intègre ses annonces à Facebook Marketplace

Publié le 15/02/2019
Copyright europe
Digital

Réforme du droit d’auteur : « Une victoire majeure de l’Europe » (Macron)

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par