Médiamétrie étudie les objets connectés

Les objets connectés, tout le monde en parle, mais sont-ils bien connus des Français et présents dans leurs foyers ? C’est à ces questions que répond une nouvelle étude de Médiamétrie à l’heure où près de 85 % des Français se connectent chaque mois à internet via un ordinateur, une tablette, un téléphone mobile ou un téléviseur. Il apparaît notamment que le caractère intrusif ou inquiétant, perçu par 43 % des internautes, constitue sûrement un des freins à l’achat, notamment auprès des femmes de plus de 25 ans. Une inquiétude essentiellement dirigée vers les lits connectés, vêtements ou systèmes de sécurité. Les internautes français sont déjà nombreux à avoir entendu parler des objets connectés : 61 % en connaissent le concept. Les « multi - connectés » - utilisant chaque mois à la fois ordinateur, smartphone et tablette pour surfer sur Internet - sont les plus connaisseurs ( 75 % ). Pour autant, rares sont ceux qui possèdent déjà des objets connectés : 5 % des internautes en détiennent un (hors TV connectée). Une proportion qui pourrait néanmoins augmenter avec les fêtes de Noël, d’autant plus que la moitié des internautes envisagent d’en acheter un. Les équipés d’objets connectés sont essentiellement des hommes (65 %), Franciliens (35 %) . Les jeunes, âgés de 15 à 24 ans, en sont également particulièrement fans. La montre est de loin l’objet le plus connu et détenu : plus d’un internaute sur 2 (53 %) en a déjà entendu parler et 3 % en possèdent déjà une. Les systèmes de sécurité ont également bonne presse puisqu’ils arrivent au 3ème rang des objets connectés les plus connus et possédés . Enfin les lunettes, les bracelets et la voiture sont connus d’environ 30 % des internautes. Si la moitié des internautes (48 %) considèrent certains de ces nouveaux équipements comme des «gadgets», ils sont également nombreux à avoir un avis très positif sur ces objets : 38 % les jugent intelligents et 30 % utiles. Parmi les objets les plus utiles, les internautes citent d’abord les systèmes de sécurité, les téléviseurs et les voitures.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par