New Republic passe sous la bannière chinoise de Cheetah Mobile

La société chinoise Cheetah Mobile a annoncé vendredi avoir racheté l'agrégateur d'informations français News Republic pour 57 millions de dollars, une opération qui lui permettra d'accélérer son développement en tant que fournisseur de contenu. News Republic a été fondée en 2008 à Bordeaux et compte des bureaux dans 12 pays, notamment aux Etats-Unis et en Chine. L'application agrège les contenus de plus de 1600 médias partenaires. Grâce à son algorithme, elle permet à ses utilisateurs de consulter des articles en fonction de leurs centres d'intérêt. "News Republic aide à réorganiser la stratégie en matière de contenus de Cheetah Mobile, en soutenant notre stratégie qui met l'accent sur l'idée de fournir du contenu plus riche et plus personnalisé à nos utilisateurs mondiaux", selon Sheng Fu, directeur général de Cheetah Mobile, cité dans un communiqué. La transaction, d'un montant 57 millions de dollars, a été finalisée en juin. A l'issue de celle-ci, News Republic a été intégré au groupe Cheetah Mobile, dans sa division dédiée aux contenus. Gilles Raymond (photo), fondateur de la société française, en reste le directeur général. Les équipes de Cheetah Mobiles qui travaillaient sur ces autres produits fusionnent avec celles de News Republic.Le groupe prévoit d'investir pour accroître les équipes aussi bien en Europe qu'en Amérique latine, aux Etats-Unis et en Asie. Il compte également sur des synergies avec MobPartner, une autre start-up française, spécialisée dans la publicité pour téléphones portables, rachetée en 2015. Cotée à la bourse de New York, Cheetah Mobile a réalisé  en 2015 un chiffre d'affaires de 569 millions de dollars, en hausse de 108,9%, et a dégagé un bénéfice net de 26 millions.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par