Plus de la moitié de la pub digitale sera programmatique en 2016 dans le monde

En 2016 dans le monde, le programmatique va devenir la principale méthode d’achat digital, comptant pour 51% des dépenses de ce média. Un chiffre qui atteindra 58% en 2017, selon des estimations fournies lundi par les « Programmatic Marketing Forecasts de Zenith » de Publicis Media. Les achats publicitaires en programmatique devraient quant à eux progresser de 31% en 2017, souligne l’étude réalisée dans 41 marchés publicitaires clés. Dans ce contexte, le programmatique se développera même plus rapidement que les médias sociaux (qui augmenteront de 25%) et la vidéo en ligne (20%). Au global, les dépenses en programmatique devraient atteindre 39 milliards $ en 2016 alors qu’elles étaient de 5 milliards $ en 2012, soit un taux moyen de +71% par an. Toutefois, relève l’étude, « sa croissance ralentit désormais à mesure qu’elle consolide sa place dominante dans le marché du display, mais nous prévoyons que les achats programmatiques augmenteront en moyenne de 28% par an jusqu’en 2018, pour atteindre 68 milliards $ ». Les Etats-Unis sont « de loin » le premier marché de la publicité programmatique. Les investissements y atteignent 24 milliards de dollars en 2016, soit 62% des dépenses programmatiques mondiales. Suivent, le Royaume-Uni  (3,3 milliards $) et  la Chine (2,6 milliards $). Le programmatique représente 70% de l’achat display aux Etats-Unis et au Royaume-Uni mais seulement 23% en Chine.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par