Santa bla bla lance son pôle de développement d’influenceurs…atypiques

Avec une expertise de RP et développement d’artistes en TV, dans le monde du spectacle (musique, théâtre, scène vivante) et de personnalités médiatiques, l’agence de communication digitale Santa bla bla crée un pôle dédié au développement de profils d’influenceurs, talents digitaux et créateurs de contenus atypiques. "L’ambition est de proposer des contenus qualitatifs et un marketing d’influence stratégique, précis et mesurable" précise l'agence. Leur premier projet annoncé est la création de la chaîne "Dis-moi Karine" incarnée par Karine Grandval, psychothérapeute et journaliste (ex : TF1) qui proposera des vidéos mode, beauté, bien-être, développement personnel et lifestyle. "A l’image d’une major de maison de disques ou d’édition", Santa bla bla souhaite développer ses talents digitaux en leur mettant à dispositionune équipe de professionnels de la communication (social media manager, concepteur-rédacteur, attachée de presse, chef de projet, directeur artistique, etc.) pour créer un pont avec des marques correspondant à leurs valeurs. Santa bla bla , fondée en 2012 par Mouna Mkinsi (ex La Chose, Saatchi, June Twenty First), fusionne en 2017 fusionne avec l’agence de RP, branding et conseil WTTF (Welcome to The Factory), fondée par Anne-Laure Parmantier (ex M6 et fondatrice de l’agence Deux Filles A lunettes. Attachée de presse en TV, cinéma, arts du spectacle).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par