TV de rattrapage : 6,5 milliards de vidéos vues en 2016, en hausse de +27,1%

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) vient de publier son bilan 2016 sur l’économie de la télévision de rattrapage (TVR) en France. Ainsi, sur la période, sa consommation a-t-elle progressé de 27,1%, à 6,5 milliards de vidéos vues sur un panel de 23 chaines dont 18 chaines nationales. 17,7 millions de vidéos sont consommées en moyenne chaque jour vs 13,9 millions en 2015) tandis que 2,38 milliards de vidéos sont visionnées sur un écran de télévision (+16,4% par rapport à 2015), 2,22 milliards sur un ordinateur (+14%) et 2,93 milliards sur un appareil mobile (+58,5%), dont 1,78 milliard sur un téléphone mobile (+85,6%) et 1,15 milliard sur une tablette (+29,3 %). En 2016, « le mobile (téléphone mobile ou tablette) supplante ainsi le téléviseur comme premier support de consommation de la télévision en ligne », souligne le CNC.

Parallèlement, relève le CNC, le chiffre d’affaires publicitaire des services de TVR est estimé à 105 millions d’euros vs 90 millions en 2015. Par ailleurs, en 2016, 20 597 heures de programmes diffusés sur l’ensemble de la journée sur les chaînes nationales gratuites sont disponibles, en moyenne chaque mois, en TVR, soit +20,4% vs 2015. Dans le détail, elle progresse de 4,1% sur les chaînes historiques, de 38,6% sur les chaînes TNT et de 6,6% sur les chaînes TNT HD. Par type de programme, le divertissement est le plus consommé (29% des vidéos vues), devant les programmes jeunesse (26,5 %) et la fiction (26,3 %). Enfin, l’usage du téléviseur est en hausse de +8,2 points (76,2%) vs 2015 alors que dans le même temps celui de l’ordinateur est en retrait de 2,6 points (49,4%), tout comme sur un appareil mobile (-2,2 points, 25,1%)) et la tablette (-1,4 point, 17,6%) ou encore le téléphone mobile (-0,7 point, 13,1%).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par