Twitter : bugs et chute des cours 

Twitter

Twitter a annoncé jeudi, pour le troisième trimestre, un bénéfice et un chiffre d'affaires inférieurs aux attentes, notamment minés par des problèmes publicitaires, mais son nombre d'usagers quotidiens monétisables a augmenté. L'action plongeait de plus de 16% dans les échanges électroniques avant l'ouverture de la séance à Wall Street. Le bénéfice net a fondu à 36,52 millions de dollars, contre 789,2 millions à la même période il y a un an, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 14 cents, contre 20 attendus par les analystes. Le chiffre d'affaires a certes augmenté de 8,7%, à 823,7 millions, mais il est inférieur aux 874 millions attendus en moyenne. 

Dans une lettre adressée aux actionnaires, le groupe dit avoir découvert des « bugs » au troisième trimestre, qui ont affecté sa « capacité à faire de la publicité ciblée et à partager des données avec (ses) partenaires publicitaires et les sociétés de mesure ». Les revenus publicitaires de Twitter se sont établis à 702 millions de dollars au troisième trimestre, une hausse de 52 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier. Le réseau social a par ailleurs changé son outil de mesure des utilisateurs au deuxième trimestre 2019, calculant désormais les usagers quotidiens « monétisables », dont le nombre atteint 145 millions, une hausse de 6 millions au troisième trimestre.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par