Ubisoft : Vivendi jette l’éponge, Tencent arrive

Le groupe Vivendi, qui avait tenté de prendre le contrôle d'Ubisoft, a jeté l'éponge mardi en annonçant la vente de sa participation de 27,27% dans le capital de l'éditeur français de jeux vidéo pour deux milliards d'euros. Ubisoft a parallèlement trouvé un partenaire stratégique, le géant chinois de l'internet Tencent, qui va entrer à son capital à hauteur de 5%, selon un communiqué séparé de l'éditeur de jeux vidéo. Le partenariat avec Tencent permettra à Ubisoft d'accélérer son développement en Chine dans les années à venir "et d'exploiter un marché dont le potentiel est considérable", a déclaré Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, cité dans le communiqué. Outre Tencent, le fonds de pension Ontario Teachers va aussi entrer au capital d'Ubisoft, à hauteur de 3,4% du capital.Les actions détenues par Vivendi seront rachetées en partie par Ubisoft lui-même et par la holding familiale de ses fondateurs, Guillemot Brothers SE. Le reste sera placé auprès de divers investisseurs, précise Vivendi dans son communiqué. Vivendi avait acquis sa participation dans Ubisoft ces trois dernières années, pour un montant global de 794 millions d'euros. Mais la direction d'Ubisoft était opposée à tout rapprochement avec le groupe de Vincent Bolloré, et s'était efforcée d'empêcher une prise de contrôle rampante ou une OPA du groupe.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par