Vente en ligne : un système d'identification simplifié pour faciliter les démarches

shopping

Les opérateurs télécoms ont lancé un système d'identification simplifié afin de faciliter les démarches sur les sites de vente en ligne, a annoncé jeudi l'Association française pour le développement des services et usages multimédias multi-opérateurs (AFMM). Ce système, Mobile ID, propose quatre services pour permettre aux fournisseurs de services en ligne et aux sites de e-commerce de faciliter le parcours clients et le contrôle des données des utilisateurs en les recoupant avec celles détenues par les opérateurs télécoms. Cette offre de services "indépendants mais complémentaires" réduit les obstacles dans le processus de vente en ligne (l'inscription au service, ajouter des pièces justificatives...), "augmente la fiabilité des données utilisateurs et aide à réduire le risque de fraudes", a expliqué le président de l'AFMM, Christian Bombrun, cité dans le communiqué.

Concrètement, via la vérification de la carte SIM, le remplissage automatique de formulaire en ligne, la transmission automatisée d'un justificatif de domicile ou le contrôle de cohérence des données, SFR, Orange, Free et Bouygues Telecom doivent permettre aux sites marchands de mieux maîtriser l'identité de leurs clients tout en améliorant pour ces derniers la phase d'inscription. Les services de Mobile ID ne pourront être cependant activés qu'en cas de consentement explicite des clients, comme le prévoit le Règlement européen de protection des données personnelles (RGPD), a précisé l'AFMM.

Mobile ID n'a pour le moment été pensé que pour les sites marchands et ne devrait pas permettre de se connecter de manière facilitée aux sites de l'administration publique. L'AFMM espère, pour ces démarches en ligne, faire de Mobile Connect, la plateforme de reconnaissance d'identité développée par Orange et intégrée à France Connect, une solution multi-opérateurs. France Connect est la solution d'identité numérique publique, qui permet grâce à des identifiants communs d'accéder aux différents sites publics afin de réaliser ses démarches administratives en ligne. La plateforme compte actuellement 12 millions d'utilisateurs. L'Etat espère porter ce nombre à 25 millions d'utilisateurs d'ici à 2022.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par