Virtue développe la première voix non-genrée

virtue

Virtue, l’agence créative de Vice, a annoncé le développement de la première voix non-genrée appelée « Q », en association avec Copenhagen Pride. Alors que les entreprises utilisent souvent les technologies vocales pour voix masculine dans les applis bancaires et/ ou d’assurance et que les féminines  sont choisies pour les services, (Alexa ou Siri), « Q » sera neutre. Elle a pour vocation d’ « attirer l’attention des grandes entreprises technologiques qui collaborent avec l’intelligence artificielle » et de faire comprendre à tous qu’un « genre binaire exclut de nombreuses personnes », déclare Thomas Rasmussen, chargé de communication de Copenhagen Pride, dans un communiqué. Un projet technologique  né d’une association entre Virtue et Anna Jørgensen, linguiste et chercheuse à l’Université de Copenhague, grâce à un logiciel de modulation vocale et à une enquête européenne (menée auprès de plus de 4600 personnes). Deuxième étape du projet : construire la structure de l’Intelligence Artificielle à l’intérieur de sa voix. L’ambition de Virtue étant que « Q » soit progressivement implémentée dans les produits assistés vocaux, dans les stations de métro, les jeux ou encore les théâtres.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par