VivaTech parie sur l’avenir... proche et lointain

VivaTech 2020

C’est un pari, mais il faut le faire. En présentant à la presse et aux partenaires (parmi lesquels CB News) les premières grandes lignes de VivaTech 2020, Maurice Levy co-initiateur de cet événement a formulé le vœu que le coronavirus ne soit plus qu’un « mauvais souvenir », le 11 juin prochain.  Faute de savoir si cette prédiction se réaliserait, les groupes Publicis et Les Echos Le Parisien avaient maintenu leur présentation, hier matin à l’Unesco.    "On va voir d'ici la fin du mois comment les choses vont se passer et quelles mesures nous devrons prendre le moment venu, s'il y a des mesures à prendre", a ajouté Maurice Levy.  En attendant la cinquième édition de VivaTech se veut au moins aussi grandiose que les précédentes.  En 2019 124 000 visiteurs, 13 000 start-up et  3 300 investisseurs, venant de 125 pays s’étaient rendus porte de Versailles pour ce qui est devenu le premier événement tech européen.  En 2020, un Marketing village fera son apparition. Il rassemblera les entreprises leaders dans le domaine des solutions Martech et Adtech, tandsi que l’Investors lounge sera agrandi. Sur le fond, l'édition 2020 mettra particulièrement l'accent sur les dimensions sociétales de la tech, s'interrogeant par exemple sur son impact environnemental, ou sur la sous-représentation chronique des femmes dans ses métiers. Cinq grands enjeux rythmeront les 3 jours de VivaTech autour de débats, de découvertes d’innovations inédites et de rencontres business. Le premier concerne la technologie au service de la planète, avec notamment un engagement de VivaTech aux côtés de l’Unesco via un challenge startup pour accompagner l’agence de l’ONU dans sa mission. VivaTech 2020 sera aussi le lieu l’édition de la diversité et de l’inclusion avec notamment la mise en place d’un Equality Lounge, espace de pitch, coaching, mentoring & networking pour encourager et accélérer les parcours des femmes entrepreneures. Autre sujet dominant du moment, les Deeptech, ces innovations de rupture qui seront étudiées à la loupe tout comme les questions liées à la mobilité. La Mobilité durable sera à l’honneur avec les 10 meilleures startups en finale de “l'European Startup Prize for mobility” soutenu par la Commission Européenne et le Parlement Européen.

Enfin, VivaTech veut encourager les scale-up européennes à devenir des licornes Ainsi, VivaTech, en partenariat avec cinq grands fonds d’investissement internationaux, Accel, Balderton, Idinvest, Northzone et Partech, et la banque d’affaires GP Bullhound ont publié pour la première fois “Top100 Scaleups”, une liste de 100 scale-ups sélectionnées parmi 19 pays pour leur potentiel de futures licornes. C’est à partir de cette liste que seront sélectionnés les finalistes du prix VivaTech “Next Unicorn Awards”, au sein du track de conférence “Scaling up” Côté speakers, les scènes de VivaTech accueilleront notamment Jean-Paul Agon, CEO de L’Oreal; Bernard Arnault, CEO de LVMH; Mitchell Baker, CEO de  Mozilla; Sébastien Bazin, CEO du groupe Accor; Megan Clarken, CEO de Criteo; Vincent Cobée, Brand CEO de Citroën, Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF; Catherine Guillouard, présidente du groupe RATP Group, Jean-Bernard Lévy, président d’EDF; Patrick Pouyanné, président de Total; Stéphane Richard, président d’Orange; Ginni Rometty, CEO d’IBM; Brad Smith, président de Microsoft;  ou Evan Spiegel, fondateur et CEO de Snap.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par