La plateforme éducative de l'audiovisuel public s'appellera Lumni

La future plateforme éducative regroupant l'ensemble des contenus proposés par les médias de l'audiovisuel public aux élèves et enseignants, s'appellera Lumni, a-t-on appris vendredi auprès de l'Institut national de l'audiovisuel (Ina). Cette nouvelle plateforme « commune à tous les acteurs de l’audiovisuel public, France.tv, l'Ina, Arte, France Médias Monde, Radio France et TV5Monde », proposera « un accès libre et gratuit à la culture, au savoir et à la connaissance pour tous les enfants et ados âgés de 3 à 18 ans, les enseignants et les éducateurs-médiateurs », a indiqué un porte-parole de l’Ina.

La nouvelle offre Lumni intégrera plus de 10 000 contenus, et elle aura « pour ambition de rassembler et de rendre accessibles à tous des contenus vidéos, audio, pour développer sa culture, son savoir et sa connaissance », précise-t-on de même source. Lumni, qui devrait être mise en service « très prochainement », aura une double approche : « prolonger les cours et comprendre le monde qui nous entoure », et la mise à disposition des enseignants et éducateurs de ressources dédiées « au service de la transmission et de l’apprentissage ». Elle sera réalisée en partenariat avec Eduthèque, Canopé, le Clemi, et la Ligue de l'enseignement, des organismes déjà associés aux offres actuelles de l'audiovisuel public.

Jusqu'ici les acteurs de l'audiovisuel public proposaient des offres distinctes destinées au monde de l'éducation, comme les plateformes France TV Education et Educ'Arte. Cette plateforme commune fait partie de la feuille de route annoncée par le gouvernement dans le cadre de la réforme de l'audiovisuel public, au même titre que « vrai ou fake », la plateforme qui regroupe l'ensemble des programmes de « fact checking » de l'audiovisuel public, ou « culture prime », une marque qui met en valeur leurs contenus culturels sur les réseaux sociaux.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par