Ctrl C, Ctrl V

Oui elles étaient très bonnes, merci ! Je ne vous demande pas, parce que je sais tout. J’ai tout vu, les couchers de soleil, la piscine, les vieilles pierres incroyables se détachant sur le bleu profond légèrement retouché par le filtre Insta. J’ai partagé votre bonheur et vous le mien. Tiens, à propos de partage, j’ai lu aussi pendant tout l’été le même message. Mais si, celui qui commence par "Comme vous, je remarque le rétrécissement considérable des amis FB qui apparaissent dans mon fil d’actualité…" et qui explique que le changement d’algorithme a dramatiquement diminué le nombre d’amis qui apparaissent sur le fil Facebook et que si on like ce message, on "contournera le système" et on retrouvera ses amis perdus. C’est beau cette rébellion. Paf, on s’attaque au géant d’un simple copier-coller d’un texte que l’on a à peine lu. Parce que le coup de l’algorithme de Facebook, ce n’est pas nouveau. Les amis dont on ne voit pas les contenus, ce sont ceux dont les chats, les enfants ou les émois nous laissent froids. Et si on ne like pas leurs contenus, c’est peut-être juste parce qu’on s’en fout. Parce qu’à force de partager n’importe quoi sans le lire ou y réfléchir, on finit par faire le tri. Même sans l’algo des réseaux. Tiens, puisque c’est la rentrée, on pourrait prendre comme bonne résolution de réfléchir avant de partager.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par