Musique d’attente

Photo édito

Je suppose que vous êtes au courant que Radio France était en grève cette semaine. Statistiquement, vu le classement de France Inter dans le dernier Médiamétrie, il y a de fortes chances pour que vous soyez concernés. Et que vous ayez écouté la playlist de grève. La playlist de grève ! Quand j’ai lu cet intitulé sur un communiqué de presse de l’un des syndicats, je me suis dit que les temps avaient définitivement changé. Comment appelait-on ça avant ? Le programme musical de substitution en langue du Journal Officiel ? Aucune idée, mais la playlist de grève de cette semaine a eu beaucoup de succès. Au point que je serais patron d’une station musicale – privée, bien sûr — je m’inquiéterais. Parce vu l’audience des stations qui diffusent ladite playlist, on frôle la concurrence déloyale sur les meilleures cibles. D’ici à ce que NRJ, Skyrock et les autres se mettent à faire grève juste pour répliquer, il n’y a pas des kilomètres. Sans compter que la RATP et la SNCF pourraient elles aussi entrer dans la danse avec des playlists spéciales. Ça pourrait marcher. À pied.

PS : Pour ceux qui n’auraient pas la chance d’avoir écouté la playlist en question mais qui veulent quand même pouvoir briller dans le dîners en villes, France Inter la met obligeamment à la disposition de tous, ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par