Les rides du futur

Photo édito

Ça doit être la fin de la saison, mais j’avoue que j’ai un peu de mal à comprendre l’engouement pour FaceApp, l’appli qui vous montre à quoi vous ressemblerez quand vous serez vieux. Pas forcément envie de voir ma tête avec encore plus de rides et encore moins de cheveux. En réalité, ce que je trouve le plus épatant dans cette histoire, c’est que ce sont les mêmes qui tapissent ton fil d'actu de leurs inquiétudes et de leurs indignations qui donnent à une boîte dont ils ne connaissent rien un parquet de datas bien perso, juste pour se voir complètement décatis. Tu parles d’un plaisir. Bon, d’un autre côté, je peux comprendre qu’on ait envie de connaître l’avenir, histoire de savoir si tu commandes du homard ou pas. Plutôt pas, merci. Ou si ton audience va enfin remonter dans le prochain Médiamétrie, si tu vas avoir un Lion à Cannes ou si ton journal appartiendra dans trois mois à un milliardaire polonais ou à n’importe qui d’autre. Toutes sortes de choses qui peuvent en effet avoir une grande influence sur le développement des cheveux blancs et de rides. En ce qui me concerne, je ne veux rien savoir de tout ça à l’avance. Chaque chose en son temps. Et le temps est venu de suspendre mes élucubrations pour un mois. Profitez-en pour vous reposer. On en reparle dans le futur ? Sans rides. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par