53% des Français considèrent l'égalité salariale comme un sujet prioritaire pour leur entreprise

dentsu Aegis Network - Charte Jamais sans elle

L’égalité salariale en entreprise arrive en tête des chantiers prioritaires pour les salariés en matière d'égalité des chances, selon un baromètre présenté lundi par le Medef.

Selon la 12ème édition de cette étude annuelle, 53% des 1.500 personnes interrogées en mai dernier par TNS Sofres considèrent l'égalité salariale comme un sujet prioritaire pour leur entreprise et 20% la citent en premier. Cette préoccupation touche aussi bien les femmes (56%) que les hommes (51%), s'est félicitée Armelle Carminati, présidente du comité Entreprise inclusive du Medef, à l'ouverture de la Semaine de l'entreprise responsable et inclusive à Paris. L'égalité entre les femmes et les hommes arrive en deuxième position (49%) des préoccupations, suivie par l'âge (39%) et le regard porté sur le handicap (35%). La crainte d'être victime de discrimination a de nouveau reculé, atteignant "un plus bas historique", selon Armelle Carminati. Mais 32% des répondants estiment encore qu'ils pourraient être victimes de discrimination dans leur entreprise et la proportion est pour la première fois la même chez les hommes et les femmes. L'âge reste largement en tête des facteurs qui suscitent cette crainte (43%) devant l'apparence physique ou le niveau de diplôme (23%) et le sexe (21%). Entre 2017 et 2022, la proportion des salariés qui jugent leur entreprise de plus en plus représentative de la diversité de la société est passée de 71% à 82%.

Six sujets sociétaux de tensions

Le Medef a enfin listé six sujets sociétaux "de tensions" potentielles en entreprise, dont la religion, la politique mais aussi la protection de l'environnement et des animaux, et un nombre croissant de répondants (36%, en hausse de huit points) estiment avoir été confrontés à au moins un comportement "extrême" sur un de ces sujets. L'organisation patronale a également présenté lundi son baromètre annuel sur la perception de la RSE (responsabilité sociale des entreprises), un sujet encore peu connu des salariés. Ainsi, 36% des salariés interrogés ont connaissance d'une entité dédiée à la RSE dans leur entreprise, soit à peine plus que pour l'entité dédiée à la diversité et l'égalité des chances (33%). Selon le baromètre RSE également réalisé par TNS Sofres, la priorité pour les salariés reste la santé et la sécurité au travail (74%), quasiment à égalité avec la qualité de vie au travail (92%) et devant l'égalité des chances (57%).

À lire aussi

Filtrer par