73% des Français font du DIY

kraft
(© Unsplash)

Le DIY, ou le faire soi-même n'est plus une mode mais un véritable phénomène ancré dans le quotidien des Français. Selon l'étude menée par la plateforme end-to-end Consumer Intelligence, Toluna pour l'éditeur de portail e-shopping Webloyalty "Les Français et le DIY" en effet, cette pratique répondrait à leurs attentes et leurs aspirations en matière de consommation responsable. Focus sur les raisons de son succès.

73%. C'est le nombre de personnes qui dans le cadre de l'étude " Les Français et le DIY", menée par Toluna pour l'éditeur de portail e-shopping Webloyalty, déclarent pratiquer, même occasionnellement, des activités de bricolage et "fait maison". Une pratique qui s'était démocratisée bien avant la crise sanitaire mais qui a recruté de nouveaux adeptes depuis, pour pallier entres autres, la fermeture de certains commerces et brasseries. Parmi les catégories d'activités plébiscitées pour le DIY, plus d’un répondant sur deux favorise ainsi la cuisine (51%). Viennent ensuite le jardinage (45%), le bricolage (42%) et la décoration d’intérieur (39%) pour se sentir bien chez soi. Mais aussi la confection de vêtements (couture), ou la réparation (mécanique). 

peinture
mecanique

A l’image de l’achat de produits de seconde main, le « Do it yourself » permet de concilier économie et écologie. Réparer soi-même du mobilier ou bricoler en famille plutôt que d’acheter de nouveaux produits est donc résolument "bon pour la planète et pour le porte-monnaie" (11% des sondés pour l'aspect écologique). La pratique est aussi appréciée par nombre de Français qui aiment se détendre en effectuant des tâches manuelles ou en mettant à profit leur créativité pour confectionner quelque chose d'utile. 27% des répondants déclarent ainsi que c'est pour le plaisir et 11%, pour faire passer le temps.

pratique

81% des sondés auraient prévu de consacrer un budget identique dans le secteur du Bricolage et du DIY, sinon supérieur, sur l’année 2021. Parmi les enseignes citées en priorité : Feu Vert, Bricorama ou encore Castorama.

budget
marques

Méthodologie : étude menée en février 2021 auprès de 1151 répondants âgés de 18 ans et plus auprès de 12 catégories socioprofessionnelles (cadre, libéral, artisan, ouvrier, etc.).

À lire aussi

Filtrer par