91% des experts média pensent que le qCPM est important pour évaluer la performance

Ordinateur

Integral Ad Science (IAS), spécialisé dans la qualité média digitale, a publié sa dernière étude "Constructing Your Quality Path". Le rapport dévoile comment les experts médias utilisent l'optimisation de la chaîne d’achat (SPO) dans leurs stratégies de marketing digital et dans quelle mesure la qualité média impacte l'avenir du SPO. Les résultats montrent que la vérification par une tiers apporte de la qualité à la chaîne d’achat dans l'écosystème numérique. IAS a interrogé des experts en médias numériques qu’ils soient annonceurs, agences média ou agences de création.

Parmi les résultats de l'étude, les experts média comprennent l'importance d'introduire la qualité média dans les stratégies d'optimisation des chaînes d’achat. 93% des experts média pensent que la qualité des dépenses par SSP est importante pour évaluer la performance de la chaîne d’achat. 91% des experts média pensent que le qCPM est important pour évaluer la performance de l'offre. 53% des experts média pensent qu'il est important de connaître le montant des dépenses publicitaires consacrées aux médias de faible qualité.

Aussi, la visibilité sur la qualité média et sur les coûts facilite la compréhension de la performance du SSP et les décisions d'optimisation de la chaîne d’achat. 69% des experts média prennent en compte les dépenses de qualité lorsqu'ils prennent des décisions d'optimisation de parcours. 53% des experts média pensent que l'ajout de la qualité des médias aux mesures de coûts est plus compréhensible. L'ajout de mesures de qualité a augmenté de 12 points la confiance des experts média dans les décisions d'optimisation des parcours d’achat.

Enfin, les partenaires de l’industrie publicitaire peuvent contribuer à accroître l'adoption du SPO grâce à la centralisation des données, à la formation et à l'automatisation des informations. 53% des experts médias bénéficieraient de plateformes tierces centralisant le partage des données des DSP. 52% des experts médias bénéficieraient de plus de conseils sur la façon d'interpréter les mesures de performance. Et 49% des experts médias bénéficieraient d'une plus grande automatisation de l'utilisation des insights par le biais de segments/optimisation pré-bid.

"Les annonceurs réclament une plus grande transparence dans leurs achats programmatiques et veulent s'assurer qu'ils obtiennent un inventaire de qualité pour leurs dépenses publicitaires. L'élargissement de l'accès au programmatique a fait que le même inventaire publicitaire a été proposé par de multiples accès, ce qui a entraîné une complexité accrue pour les annonceurs. C'est là qu'intervient l'optimisation de qualité de la chaîne d’achat (QPO)", a déclaré Yannis Dosios, directeur commercial d'IAS.

À lire aussi

Filtrer par