L’âge de glace selon Kantar

Glace

L'été sera chaud. On le sait très concrètement depuis le début de la semaine. L'occasion pour Kantar Worldpanel, de faire le point sur les glaces. En cinq ans, le nombre de tickets de caisses comportant des glaces en été a augmenté de 13 % et un panier surgelé sur deux contient un produit glaces. « Alors que le trafic en magasin a tendance à stagner voire à reculer au global PGC, les glaces font figure d’ovni ! Si la tendance est indéniablement au « mieux-manger », il semble que les consommateurs Français ne se refusent pas dans le même temps quelque plaisirs ponctuels auxquels les glaces répondent tout à fait ! »  commente Florent Chatir, expert surgelé Kantar division Worldpanel. En 2018, c’est Kinder et plus généralement le groupe Ferrero, qui s’attaquent au marché des glaces. Comme à chaque lancement du groupe, les performances sont impressionnantes. En 10 périodes d’existence, Kinder glaces touche 9 % des Français et 30 % d’entre eux sont revenus acheter le produit. Au niveau géographique, la consommation de glace atteint + de 18 % de l’ensemble des produits surgelés en grande distribution dans la région parisienne et l’Ouest de la France. Elle est de 10,4 % dans le Sud Est et le Sud-Ouest. Enfin, si les produits glaces restent indéniablement un produit météo-dépendant, il semblerait qu’en famille, on aime manger des glaces toute l’année. Ce qui fait des produits glacés le numéro un des surgelés toute l’année loin devant les produits de la mer (15,7 %).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par