Cinéma : les spectateurs âgés de 39 ans en moyenne en 2019 

cinema

Médiamétrie propose comme chaque année son décryptage de l’année cinéma 2019. « Malgré une année 2019 ponctuée de mouvements sociaux et d’épisodes caniculaires, les Français ont réalisé 213,3 millions d’entrées cinéma, soit près de 13 millions de plus qu’en 2018 (source CNC). L’autre performance tient au nombre de spectateurs : avec un record de 42,2 millions en 2019, c’est 600 000 spectateurs de plus qu’en 2018 qui ont trouvé ou retrouvé le chemin des salles », a déclaré Marine Boulanger, directrice du pôle Cinéma & Entertainment de Médiamétrie.

« Grâce à une offre riche en blockbusters et films d’animation », les spectateurs occasionnels - qui déclarent aller au cinéma au moins 1 fois dans l’année - se sont particulièrement démarqués : ils étaient 30 millions en 2019, soit un nouveau record absolu. Ils ont réalisé 72,1 millions d’entrées au total, marquant ainsi la plus forte évolution (+6,7 millions). En famille, entre amis ou en couple, la sortie cinéma demeure une expérience à partager : 74% des spectateurs s’y rendent accompagnés. Au global, en 2019, le spectateur cinéma a vu en moyenne 5 films en salle.

Si les 50 ans et plus continuent de réaliser plus d’une entrée sur trois (36%), les 15-24 ans sont venus plus nombreux en 2019 : 6,7 millions, soit 300 000 de plus qu’en 2018, contribuant ainsi au rajeunissement du media. Agé de 39,2 ans en moyenne, le spectateur cinéma est le plus jeune, tous médias confondus. Il se situe même en dessous de l’âge moyen des Français « 4 ans et plus », qui est de 43,6 ans.

Plusieurs films ont boosté les entrées en 2019, et certains genres de films en particulier. Les films américains dominent ce classement. Parmi eux, la version live action du « Roi Lion » réalise 10,2 millions d’entrées. « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu » enregistre le plus gros succès français, avec 6,7 millions d’entrées. Deux genres ont sur-performé en 2019 (versus 2018) : les drames, avec des succès comme « Les Misérables », « Au nom de la Terre » ou encore « Green Book » et « Parasite », et l’animation, avec de grandes franchises comme « La Reine des Neiges 2 », « Toy Story 4 » ou « Dragons 3 ».

« Malgré leur intérêt croissant pour la SVoD - sur les 42,2 millions de spectateurs en 2019, 15,9 millions regardent aussi des programmes sur les plateformes de SVoD », les spectateurs cinéma attribuent la note de 7,9/10 à leurs salles, soit la meilleure note jamais atteinte. Le spectateur cinéma anticipe et prépare sa sortie : l’achat de billet en ligne représente ainsi 28% des ventes de billets pour la grande exploitation. Arrivé à destination, plus d’un spectateur sur deux (54%) s’offre habituellement une confiserie à déguster avant ou pendant sa séance.

Enfin, l’année 2019 réaffirme les valeurs fortes du cinéma : 76% des spectateurs déclarent aller voir un film au cinéma « pour les émotions qu’il suscite », 66% « pour le plaisir d’en parler après l’avoir vu » et 64% « pour la bonne histoire qu’il propose ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par