Coronavirus : 12,55% des points de vente de presse fermés

Presse

Au 26 mars, 12,55% des points de vente de presse, toutes typologies confondues, sont fermés, selon une étude menée par Culture Presse, organisation représentant des marchands de presse. Celle-ci a en effet interrogé directement ceux-ci en leur demandant de répondre à un questionnaire, recueillant 2 000 réponses, mais a également fait remonter les données de caisse de 3 154 marchands avec le concours de la société Delvyx. L’étude montre donc que Relay et les enseignes culturelles sont désormais « presque totalement fermés », respectivement 621 et 152 points de vente, pour une part de marché des ventes presse cumulée de 10,7% (9% pour Relay et 1,7% pour les enseignes culturelles), alors qu’en grande distribution 3% des rayons dédiés à la presse sont « officiellement fermés » sur 2 554 hyper et supermarchés, souligne Culture Presse.

Du côté des vendeurs indépendants, « le gros des bataillons de points de vente ouverts », relève Culture Presse, le nombre moyen de tickets de caisse chute de 38,2% entre la semaine du 9-15 mars vs celle du 16-22 mars. Le chiffre d’affaires moyen, tous produits confondus (l’ensemble des produits commercialisés par les marchands de presse, ndlr), baisse quant à lui de 13,2%.

Selon les retours des marchands, 63,3% des personnes interrogées soulignent que le seul CA presse de la semaine 12 (16-22 mars) est en baisse par rapport à la même période 2019. 20,6% déclarent un encaissement presse « stable » et 16,1% en « hausse ». En revanche, note Culture Presse, « un net décalage entre les magasins qui bénéficient des flux du tabac et des autres interpelle et doit appeler la profession à une vigilance accrue ». De même, l’organisation prévient : « les librairies presse démontrent ici une fragilité particulière, qui pourrait rapidement conduire à des situations graves » dans un contexte où 43% du réseau des marchands de presse est également buraliste.

Enfin, toujours selon Culture Presse, 53% des marchands indiquent à avoir eu recours au chômage partiel alors que seuls 26,7% d’entre eux déclarent avoir obtenu une suspension des échéances de la part de leur banque et que 11,4% ont tout de même obtenu, à date, un concours de trésorerie de leur banque.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par