Coronavirus : 72% des 18-30 ans ont connu un coup de blues pendant le confinement

main montre

20 Minutes poursuit son étude des 18-30 ans en période de confinement. Ainsi, selon son Baromètre « #MoiJeune, confiné et demain ? » Heyme-20 Minutes-OpinionWay, apprend-on que 75% des jeunes Français ne sentent pas inquiets pour eux-mêmes, mais plus pour leurs proches (70%). 66% (+12 points) disent vouloir changer des choses dans leur vie une fois la crise sanitaire passée. 48% des 18-30 ans considèrent par ailleurs que le confinement est « risqué » pour leur santé mentale alors que 72% avouent avoir connu pendant cette période des coups de blues, 56% des troubles du sommeil ou encore 24% des crises d’angoisse. Côté (doux) remède aux maux, le chocolat arrive en tête (42%) devant l’alcool (18%), la cigarette (14%) et la « junk food » (13%). Enfin, parmi les éléments qui impactent le plus leur équilibre psychologue, l’incertitude devant leur avenir d’étudiant ou jeune actif (18%) devant l’absence de liberté (17%) puis la solitude et la manque de contact (16%). Mais à la question de savoir s’ils seraient prêts à enfreindre les règles du confinement pour « préserver leur santé physique et/ou mentale », 67% répondent non. Méthodologie : étude menée du 10 au 14 avril 2020 auprès de 632 personnes âgées e 18 à 30 ans, membre de la communauté #MoiJeune de 20 Minutes.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par