Covid-19 : la TV au cœur des audiences

TV

Médiamétrie a dressé jeudi un bilan des audiences TV sur 5 semaines de confinement, à compter du 17 mars. Ainsi, sur la période, la durée d’écoute individuelle de la télévision (DEI) a-t-elle été en moyenne à 4h43 chaque jour contre 3h28 il y a un an, soit une augmentation de plus d’un tier. Et c’est du côté des 15-24 ans que la progression est la plus notable, avec +69%, soit 1h48 chaque jour. De même, plus de 80% des 15-24 ans ont regardé la TV chaque semaine pendant le confinement alors qu’ils étaient 70% un an plus tôt. Les catégories socio-professionnelles supérieures ont-elles aussi squatté le petit écran avec une DEI en progression de +58% en un an. Dans ce contexte, « l’augmentation de l’audience s’observe dès 8 heures le matin et se confirme tout au long de la journée », souligne Médiamétrie, avec des pics « nettement plus marqués » pour les JT de 13 et 20 heures. Le pic du soir intervient en moyenne à 20h30, avec 29,8 millions de téléspectateurs, contre 21h15 et 24,1 millions de téléspectateurs il y a un an.

Pendant ce temps-là, le public utilise également le téléviseur pour pratiquer jeux vidéo, VoD/SVoD, visionnage de DVD, se rendre sur les plateformes vidéo, les applications Smart TV. Des activités qui augmentent d’une demi-heure sur la période et représentent 1h12 en moyenne sur les 5 semaines. « En termes de durée absolue, cette évolution est toutefois beaucoup moins importante que celle qu’a enregistré le média télévision », relève l’étude. L’utilisation du replay progresse elle aussi, « mais dans une moindre mesure que la télévision en direct ». Une pratique qui représente « plus de 8 minutes pendant le confinement », contre plus de 6 minutes en mars 2019.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par